05.08.15. Un colis Miss Ferling contient toujours des surprises et des petites attentions qui font plaisir…
Billet d’humeur littéraire

Billet d’humeur littéraire

Cher lecteur de passage,

Un petit billet aujourd’hui qui mêle humeur, nostalgie et divers faits …. Je suis en train de peaufiner le lancement de deux nouveaux soins et je n’ai pas pu m’empêcher (encore…) de donner à l’un un nom en forme de jeu de mots. Ce « Masque Bon Thym » se lit comme « Bon teint » – vous l’aurez sans doute compris. Voilà une revendication marketing subtilement suggérée vous l’admettrez… Ce qui me chagrine est que j’ai entendu dans un passé lointain parler de gens « bon teint » et je ne trouve nulle part une explication précise de ces termes. Tout se perd, même des mots… Je trouvais, sans jugement, que cette expression fleurait bon la bourgeoise guindée ! Si vous avez une définition, je prends !

Vous ne m’aviez pas vue venir avec mes « Filles en Fleurs »… ? Marcel Proust a écrit « A l’ombre des jeunes filles en fleurs », un ouvrage récompensé par le Prix Goncourt en 1919. Or toute petite j’ai entendu ce titre et je me suis demandé comment des filles pouvaient être des fleurs et comment imaginer qu’elles puissent faire de l’ombre ! J’étais jeune, j’étais naïve il faut dire.

Ma grand-mère m’a fait découvrir le « suivez-moi jeune homme » m’expliquant que je portais une fine écharpe dans cet esprit. Il s’agit du ruban qui vole derrière vous et appelle à être suivi. Très peu de personnes utilisent aujourd’hui ce mot que je trouve très charmant. Il a même disparu de certains dictionnaires. Les académiciens ne doivent pas être très branchés mode….

Je vous livre ces rémanences car je constate comment des souvenirs ont structuré beaucoup de mes créations. La vie est faite de petits morceaux qui s’agencent parfois de la plus improbable façon. La quasi-totalité de mes soins est le fruit d’un rebondissement d’idées sur un mot, un livre, ou même un moment. La mémoire a d’étranges rebondissements qui s’incarnent dans mes soins. Ils ont tous des jardins secrets, vous serez prévenus.

L’exception créant la règle… Le Masque Bon Thym s’acoquine aujourd’hui à un Exfoliant Belle Mousse pour leur donner une forme de lien. Mais ne voyez pas une bière dans ce dernier – je n’en bois jamais !

J’espère que vous les aimerez,

Tigressement vôtre.

Laisser un commentaire